Le monde de Mini

Activités manuelles (fimo), tutorials, shopping insolite, mes projets, découvertes de la semaine, petit coin culinaire, on the web, Alberta etc...

Questionnement important!

16 avril 2008 Alberta

Edmonton_Real_EstateCe message m'a inspiré grâce à un commentaire reçu cette semaine par une dénommée Natasha yay.

Comment commence'-on un déménagement pareil?!
C'est une excellente question, parce que même mois, je ne le sais pas encore à 100 %. Un ami qui est parti du Québec pour s'installer à Edmonton il y a presque un an, m'a conseillé ceci :

Ne pas venir ici en « 'vacances' » pour louer un appartement ou une maison et trouver un emploi. SAUF QUE, pour l'emploi, cela dépend du domaine dans lequel vous travaillez. Certains nécessiteront des démarches plus approfondies (santé, éducation...). Je vous conseille donc, si vous souhaitez déménager à Edmonton, de vous renseigner à Accès-Emploi (français-anglais) pour être mieux dirigé. Les emplois qui ne nécessitent pas de démarches longues sont tout ce qui touche à la construction, la restauration (pour ce que j'en sais pour l'instant). Il manque tellement de gens pour travailler que si vous vous présentez en « 'vacances'» pour vous trouver une job, une location ou un achat de maison, vous risquez à 90 % de chance de vous faire retournez de bord. Là-bas ce ne sont pas les locataires qui choisissent leur appartement, mais les propriétaires qui vous choisissent. Ils ne loueront pas à une personne qui doit retourner au Québec de peur de se faire avoir ou bien ils vous feront payer de 2 à 3 mois d'avance + un dépôt de sécurité. D'un côté, je les comprends. Et pour les employeurs, ils vous engagent sur le champ. Donc, je vous conseille de vous renseigner au Centre d'accueil et d'établissement d'Edmonton (français-anglais) pour qu'ils puissent vous diriger parfaitement. Il ne faut pas oublier que votre déménagement — complet — est déductible d'impôt (voir mon texte Alberta VS Québec Part II pour d'autres infos). Une chose à noter, pour louer un appartement ou une maison, vous allez trouver ça entre 2 à 5 jours (une fois que vous êtes implanter là-bas... ce qui veut dire de vous louer une chambre de motel pendant votre recherche et faire venir par une compagnie de déménagement vos biens personnels par la suite quand vous aurez votre nouvelle adresse), c'est une vraie course tout ce vend/loue très vite. Vérifiez souvent ce site internet!

— Partir avec le strict minimum est son autre conseil. Ne vous cassez pas la tête pour emporter votre laveuse, sécheuse, frigo, poêle, ils sont tous inclus quand vous louer ou parfois quand vous achetez une nouvelle maison (généralement, c'est du neuf). Pour un déménagement aussi loin, il faut vous simplifier la tâche au maximum sinon c'est vous qui allez sauter une coche!

— Tout vendre ou tout racheter? La plupart de ceux et celles qui ont déménagé avant moi dans l'Ouest canadien m'ont tous conseillé de vendre la majorité de mes choses et de racheter une fois rendue en Alberta.

— Et la langue dans tout ça?! Étant donner que c'est anglais, vous devez — au moins — être capable de vous débrouillez en anglais. Personne ne vous demande de connaitre la langue anglaise mieux qu'un anglais lui-même, seulement être capable de se démerder et le reste suivra. À force d'être immergé dans une langue, on finit très vite par le parler et le comprendre en 2-3 mois.

Mais la question que je me pose continuellement ces derniers jours : Est-ce que j'y vais pour une semaine pour tâter le terrain ou j'y vais straight ahead à la mi-août?! confused

C'est compliqué, mais ça vaut vraiment la peine de partir de cette province... dois-je encore le redire, qui est merdique? lol

EDIT : Acheter vos billets d'avion deux semaines à l'avance pour que cela vous coûte moins cher — entre 180 — 250 $ le billet — (chose que je ferai au lieu de les acheter comme prévu en mai).


Commentaires

    Et comment ça va, les préparatifs?

    Salut!

    Je vois que l'enthousiasme est là! Et comment vont les préparatifs?

    doréus, le 24 avril 2008
  • Doréus

    Merci de ta visite!!! [Yay]

    Les préparatifs vont bon train. J'ai quelques questionnement encore irrésolu...

    Tient ça me fait penser [Eureka] , d'après ton expérience, est-ce que j'aurais de la misère à louer quelque chose si j'y vais en ''vacances'' début août pour un logement pour septembre????? J'ai peur de partir avec rien qui m'attend..... surtout que je dois faire pleins de changement d'adresses....[Fou]

    Merci de tes conseils [ClinDoeil]!!

    Mini, le 24 avril 2008
  • Que faire?

    Je ne peux pas te répondre de manière absolue. Avec mon propre tempérament (juste un peu insécure), je voulais absolument me trouver un logement avant d'arriver (ce que tu as probablement pu voir en lisant mon blogue). Je suis donc venu faire un tour début juillet pour me trouver un logement pour le début août. La situation du logement se calme un peu en Alberta avec le ralentissement économique et ça pourrait être plus facile pour toi que ça risquait de l'être pour moi (j'ai été très chanceux d'avoir un futur collègue qui avait une maison à louer et que celle-ci m'ait plu). J'avais aussi la sécurité de déménager parce qu'un emploi stable m'attendait.
    Mon conseil serait de tenter, autant que possible, d'avoir le plus de «sécurités» possibles (emploi, logement, etc.) avant de partir pour t'éviter des déboires une fois rendue ici. L'économie a beau être prospère à cause du pétrole, ça reste un environnement compétitif (et ce n'est pas tout le monde qui aime pas les francophones...). Personnellement, si j'étais toi, je viendrais en visite pour sonder le terrain et trouver mes repères (et un logement), mais si tu es plus aventureuse de nature, go for it. Prépare-toi tout de même au choc culturel!

    Doréus, le 25 avril 2008
  • J'oubliais...

    J'y pense, il y a de ces petits détails qui, quand on change de province, peuvent faire toute la différence... Par exemple, en Alberta, il est TRÈS important de prévoir l'inspection avec le proprio avant de prendre possession d'un logement. Prendre de très nombreuses photos est une mesure de sécurité qui peut éviter que le proprio prenne n'importe quel prétexte pour tenter de s'arroger l'inévitable dépôt de sécurité. Lis attentivement le site de la Société canadienne d'hypothèque et de logement là-dessus.
    Aussi, il serait peut-être bon que tu commences dès maintenant à regarder attentivement les annonces classées dans les journaux d'Edmonton en ligne pour te donner une idée de ce qui t'attend en termes de budget et de types de logements. Et si tu as des animaux (ou souhaite en avoir), les proprios sont très nombreux à ne pas les accepter ici. Il est parfois possible de négocier, mais ce n'est pas toujours le cas.
    Enfin, renseigne-toi auprès des services publics (à Red Deer, entre autres, il est nécessaire de se faire connaître de la Ville même si on n'est que locataire, car je suis responsable du paiement de l'eau et de l'enlèvement des ordures chez moi) et de magasiner les services dont tu pourrais avoir besoin pour le téléphone, la télévision, l'internet, etc. Pour l'électricité, autant que possible, prend un fournisseur qui te permet d'avoir un tarif garanti pour plusieurs années (ici, l'électricité est produite en brûlant du pétrole et du charbon... ce qui fait fluctuer les prix!).
    Bonne recherche et bonne chance!

    Doréus, le 25 avril 2008
  • Doréus

    Merci pour tes super conseils! [Bizou]

    Alors on est pareil sur un point, on est insécure lol. Mon idée de départ était justement de partir au moins une semaine pour trouver un logement adéquat. Alors, je pense que je vais suivre mon idée de départ.

    J'ai jamais fait affaire avec des personnes d'inspections pour les logements...est-ce qu'ils sont dans le botin?! Comment je les trouves??! Parfait, je vais prendre pleins de photos. [ClinDoeil] Étant une maniaque de la photo ça sera pas un problème pour moi hehe.

    As-tu un fournisseur d'électricité qui puisse me garantir un bon tarif pour plusieurs années à me conseiller??

    Ça fait depuis le mois de janvier que je check pour les logement et les maisons à louer dans la ville d'Edmonton. Et je vérifie déjà vérifier pour les compagnies de téléphonie-internet-câble aussi depuis janvier. De ce niveau là je suis pas mal, informer.

    J'attends de tes nouvelles! [Yay]

    Mini, le 25 avril 2008
  • Une suite

    Pour l'inspection des logements, ce n'est pas une compagnie extérieure (à moins que tu veuilles acheter une maison et là ça prend un inspecteur indépendant, mais je n'en connais pas). L'inspection d'un logement se fait en compagnie du propriétaire et il faut remplir avec lui (ou elle) un formulaire qu'il devrait fournir.
    Les compagnies d'électricité ont toutes divers plans, certains à taux fixes et d'autres à taux variables. Je ne suis pas sûr lesquels sont présents à Edmonton; ici, à Red Deer, on a le choix entre Direct Energy et Enmax; les deux offrent divers services. Je suis personnellement allé avec Enmax qui me fournit à la fois électricité et gaz, la première à taux fixe et le second à taux variable. Tu peux avoir plus de renseignements en consultant leur site.
    Heureux de savoir que ta recherche est bien amorcée. En passant, je ne voulais pas avoir l'air paternaliste; je ne savais simplement pas où tu en étais. Tu sembles bien partie!

    Doréus, le 25 avril 2008
  • Doréus

    Merci encore une fois!!! [Bizou]

    Ahhh ok alors c'est vraiment pas compliquer pour l'inspection. Généralement, on fait ça avant de signer le bail? Bin logiquement c'est ce que je ferais lol.

    Pour Enmar et Direct Energy je leur ai envoyé un email pour connaitre s'ils sont disponibles à Edmonton et leurs services (prix).

    Bin non [ClinDoeil] je te trouvais pas paternant lol.

    Au fait, tu disais un peu plus haut que je pourrais être surprise par le choc de culture. Que veux-tu dire par là? Dans le style 'cowboy'?! En tout cas, je sais qu'ils tiennent mordicus à leur culture (comparativement au Québec qui l'a perd au fur et à mesure, mais ça c'est une longuuuueee histoire). [Sourie]

    Mini, le 25 avril 2008
  • Culture albertaine

    Un mot rapide concernant l'inspection: c'est effectivement la procédure. Cependant, la différence ici c'est que c'est formel et qu'il y a un questionnaire à remplir dans lequel il faut détailler l'état de toutes les pièces au moment de prendre possession du logement; à la fin du bail, on se ressert du même formulaire pour comparer.
    Quant à la culture albertaine, je la découvre encore. D'abord, comme au Québec, les dominantes culturelles varient d'une place à l'autre. À Red Deer, c'est définitivement très très conservateur (on n'a qu'à lire le journal local) dans tous les sens du terme. Il y a une forte présence de groupes protestants évangéliques, et ils n'influencent pas que les églises. Au nom des «valeurs familiales», par exemple, des gens se pensent justifiés en défendant des positions racistes, homophobes et autres. Aussi, certains craignent l'invasion de travailleurs venant d'ailleurs, qui pourraient mettre en danger la culture albertaine, mais surtout leurs emplois... Tout ce qui ressemble à une ombre d'intervention gouvernementale dans la vie sociale ou économique fait peur. Donc, pas de contrôle de loyers, timides efforts de protection environnementale ou de mesures de soutien aux plus pauvres.
    Je dirais qu'à Calgary, ce qui domine (du peu que j'en ai vu), c'est une mentalité arriviste: faire le plus d'argent le plus vite possible, et au diable ceux qui n'y arrivent pas. Ça crée un climat très compétitif que certains peuvent trouver stimulant. Disons que ce n'est pas ce qui m'a amené dans cette province!
    Quant à Edmonton, sans dire que c'est plus «relax», il y a au moins plus d'influences venant de divers endroits, avec le résultat que la ville semble un peu plus ouverte dans son climat.
    Mais ce ne sont que des généralisations... tout ce que je peux dire, c'est qu'il faut garder l'oeil et l'esprit ouvert. Je suis toujours émerveillé, entre autres, de la force de la culture d'entraide qui existe un peu partout et qui résulte, curieusement, du même fond culturel qui génère le conservatisme.
    Et une petite mise en garde à la «shopaholic»... le magasinage ici est passablement plus limité que dans la région montréalaise! Le West Edmonton Mall, ce n'est que le Carrefour Laval en plus gros! Heureusement, il y a toujours l'internet...

    Doréus, le 25 avril 2008
  • Culture albertaine

    Un mot rapide concernant l'inspection: c'est effectivement la procédure. Cependant, la différence ici c'est que c'est formel et qu'il y a un questionnaire à remplir dans lequel il faut détailler l'état de toutes les pièces au moment de prendre possession du logement; à la fin du bail, on se ressert du même formulaire pour comparer.
    Quant à la culture albertaine, je la découvre encore. D'abord, comme au Québec, les dominantes culturelles varient d'une place à l'autre. À Red Deer, c'est définitivement très très conservateur (on n'a qu'à lire le journal local) dans tous les sens du terme. Il y a une forte présence de groupes protestants évangéliques, et ils n'influencent pas que les églises. Au nom des «valeurs familiales», par exemple, des gens se pensent justifiés en défendant des positions racistes, homophobes et autres. Aussi, certains craignent l'invasion de travailleurs venant d'ailleurs, qui pourraient mettre en danger la culture albertaine, mais surtout leurs emplois... Tout ce qui ressemble à une ombre d'intervention gouvernementale dans la vie sociale ou économique fait peur. Donc, pas de contrôle de loyers, timides efforts de protection environnementale ou de mesures de soutien aux plus pauvres.
    Je dirais qu'à Calgary, ce qui domine (du peu que j'en ai vu), c'est une mentalité arriviste: faire le plus d'argent le plus vite possible, et au diable ceux qui n'y arrivent pas. Ça crée un climat très compétitif que certains peuvent trouver stimulant. Disons que ce n'est pas ce qui m'a amené dans cette province!
    Quant à Edmonton, sans dire que c'est plus «relax», il y a au moins plus d'influences venant de divers endroits, avec le résultat que la ville semble un peu plus ouverte dans son climat.
    Mais ce ne sont que des généralisations... tout ce que je peux dire, c'est qu'il faut garder l'oeil et l'esprit ouvert. Je suis toujours émerveillé, entre autres, de la force de la culture d'entraide qui existe un peu partout et qui résulte, curieusement, du même fond culturel qui génère le conservatisme.
    Et une petite mise en garde à la «shopaholic»... le magasinage ici est passablement plus limité que dans la région montréalaise! Le West Edmonton Mall, ce n'est que le Carrefour Laval en plus gros! Heureusement, il y a toujours l'internet...

    Doréus, le 25 avril 2008
  • Doréus

    Merci encore une fois! [Bizou]

    Ok, à date, je savais pas mal tout ça. [ClinDoeil] Faut croire que je m'étais bien informer.

    Etre conservateur ce n'est pas un problème étant donner que je le suis (mais pas comme ceux qui sont conservateurs extrémistes, disons que je suis de centre). Politiquement, conservateur all the way!

    C'est très vrai que Calgary est une ville très compétitrice comparativement aux autres villes. C'est ce que j'aime d'Edmonton ; plus calme et une ville moins grosse. Calgary ne m'attirait pas, pour visiter pas de problème hé hé! [Nerd]

    Comment aimes-tu Red Deer jusqu'à maintenant? [Yay] Penses-tu rester en Alberta pour de bon ou tu penses retourner au bercail un jour?

    Mini, le 26 avril 2008
  • Doréus

    Hum, bien tu vois, je viens de Laval et je suis déjà habituer à magasiner juste au Carrefour Laval ou au Centre Laval. Alors, WEM sera ...UN PARADIIIIS pour moi [LOL1] ! C'est très rare que je vais magasiner à Montréal (St-Denis), j'trouve ça plate. [LOL2] [Yay]

    Mini, le 26 avril 2008
  • Ah! la politique!

    Je ne te cacherai pas que j'avais cru deviner tes allégeances politiques. Chacun a droit à ses opinions; je viens d'une famille très conservatrice, même si j'ai viré «rouge»! (du moins trop préoccupé de justice sociale pour ne pas être au moins social-démocrate). Ça rend certes ma vie intéressante ici...

    Vais-je rester à Red Deer? Qui sait? J'ai trois ans de probation avant d'atteindre la permanence dans mon poste (ce qui est beaucoup plus simple qu'un poste dans une université, où on ne peut s'attendre à la confirmation d'une quelconque forme de permanence avant au moins cinq ans). J'aime beaucoup le milieu et je découvre la province. Cependant, si quelque chose de mieux se présentait ailleurs (ce qui risque peu de se produire au Québec dans mon domaine), je vais certainement considérer la chose. Présentement, j'apprécie toutefois beaucoup le contact avec les étudiants dont je bénéficie ici, et je ne serais pas nécessairement prêt à laisser cela aller pour céder à la pression de publier. L'avenir le dira!

    Doréus, le 27 avril 2008
  • Il y a eu erreur...

    Désolé pour la double publication du message précédent (Culture albertaine)... Il s'est produit une erreur dans le serveur et il a été envoyé deux fois. Tu pourras en effacer un si cela te chante!

    Doréus, le 27 avril 2008
  • GHD Straighteners

    Do you like ghds?our website provide every kind of ghds you want.GHD iv styler Ghd iv mk4 black Ghd iv mk4 dark Pink ghd iv styler Ghd Iv Styler Sale Ghd purple straighteners Ghd Iv pink Styler GHD IV MK5 Dark GHD IV GHD straighteners GHD straighteners on sale GHD straighteners for sale GHD iv styler pink ghd straighteners ghd purple straighteners ghd iv mk4 black ghd iv mk4 dark GHD RARE IV Styler GHD IV MK5 Dark.
    We action the Mens Shoes Sale on auction which is in top quality, reasonable price,just accept a try, it is absolutely to accompany you both in and out. by the way, we accept abounding added styles available. Bargain Shoes For Sale articles directory, bargain Shoes On Sale, bargain Lacoste Shoes Online manufacturers suppliers branch , advertise bargain lacoste shoes absolute in our Mens Shoes Online .
    Welcome to visit and recommend your friends to buy.Thank you!
    News resource : http://www.ghdol.com/

    julia, le 08 juillet 2010

Écrire un commentaire






Aucun code HTML accepté dans les commentaires.
Les liens seront transformés automatiquement!

Liste de smileys